header image
Présentation
Présentation

 


L’Association Espoir pour Demain (AED) est une association qui vise à améliorer les conditions de vie de l’enfant en situation particulièrement difficile, à réduire la transmission materno-fœtale de l’infection à VIH/SIDA et à améliorer la qualité de vie de l’enfant infecté ou affecté par ce virus, de la femme enceinte séropositive ainsi que du couple mère-enfant séropositif.

Un reportage en trois chapitres nous emmène au coeur d'AED à Bobo : http://itunes.apple.com/us/podcast/bobocast/id163678503

Créée le 28 janvier 2003, l'association a été reconnue officiellement le 12 mai 2003 par les autorités burkinabè sous le récépissé n° 2003/81/MATD/PHUE/HC/SG/DAG.

Le siège d’AED se situe à Bobo-Dioulasso dans le quartier de Sikasso Sira, entre le vieux cimetière et la Brakina.

Activités actuelles :

L’appui médical et le soutien psychosocial des enfants séropositifs, en collaboration avec les services de pédiatrie du CHUSS de Bobo-Dioulasso ;
Les formations des femmes en situation précaire aux activités génératrices de revenus (AGR);
Le suivi des femmes enceintes séropositives en collaboration avec la maternité de l'hôpital ainsi que la SMI (Santé Maternelle et Infantile) de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale ;
La prévention de la transmission mère-enfant ;
Les visites à domicile, à l’hôpital et à l'école ;
Le porte à porte ;
Le soutien scolaire des enfants;
Leur soutien médical ;
Leur soutien alimentaire ;
L'octroi de micro-crédits ;
L’appui nutritionnel aux bébés séropositifs ou dont la mère est séropositive ;
Les activités de conseil et d’assistance psychosociale ;

L
es repas communautaires ;
L
’appui gynécologique aux mamans séropositives ;
L
es théâtre-forums hebdomadaires dans les quartiers ;
Les formations "brosse à dents" tous les jeudi à AED...



 

Les membres du bureau, élus pour la période 2009-2012, sont :

Présidente : Christine Kafando, décorée de l'Ordre National du Mérite (Burkina Faso) et Chevalier de la Légion d'Honneur (France)
Vice-présidente : Abiba Djaho
Secrétaire général : Jacques Sanogo
Secrétaire adjoint : Harouna Koussoubé
Trésorière générale : Alima Ilboudo
Trésorière adjointe : Fatimata Konaté
Secrétaire à la communication : Alima Sawadogo

Secrétaire à la communication adjoint : Stéphane Somé

 

Commissaire aux comptes : Sylvie André-Dumont


L’association dispose d’un compte bancaire n° 02073640006 ouvert à la succursale de la Bank of Africa de Bobo-Dioulasso ainsi que d’un compte à but n° 035-4535814-38 (IBAN BE24 0354 5358 1438; BIC GEBABEBB) à la banque Fortis, Belgique.

L'association dispose également d'un "Compte de Projet" à la Fondation Roi Baudouin. Ce compte permet aux donateurs belges de bénéficier d'une déduction fiscale. Les dons peuvent être versés sur le compte IBAN : BE10 0000 0000 0404 et BIC : BPOTBEB1 de la Fondation, avec la mention "L82250 - Association Espoir pour Demain" jusqu'au 31 décembre 2014. Après cette date, ils devront comporter la communication : 128/2250/00016.


Visiteurs: 1056280
Galerie

Noel 2008 : danse traditionnelle 3

News
News 09 - Mai 2006

Bruxelles, le 13 mai 2006

Chers amis,
C’est sans aucune modestie déplacée que je vous écris aujourd’hui pour vous annoncer avec grande fierté que, lors de l’Assemblée Générale tenue au mois d’avril, nous avons présenté le bilan de l’année 2005 : toujours sans aucune modestie, je vous annonce qu’il est impressionnant ! 229 enfants suivis depuis les débuts d'AED, dont 115 séropositifs parmi lesquels 59 sous traitement antirétroviral ; 72 naissances après le suivi de 89 grossesses (certaines n’ont pas abouti, d’autres n’étaient pas à terme à la fin de l’année et trois, malheureusement, se sont terminées par le décès de l’enfant) ; 265 femmes et 32 hommes infectés suivis par l’association ; en 2005, 5234 femmes, 2609 femmes enceintes et 407 hommes ont participé aux causeries éducatives dans les salles d’attente des différents services de santé où nous assurons des permanences ; 2761 boîtes de lait maternisé ont été « vendues » aux mamans séropositives afin de prévenir la transmission mère-enfant par le lait maternel (« vendues » 200 fr CFA alors que nous les payons en moyenne 2770 fr CFA), 55 personnes bénéficient d’un appui aux activités génératrices de revenus, 82 enfants sont scolarisés… Oui, je suis fière de nous.

Nous devenons également un peu plus autonomes grâce à nos propres activités, que ce soit le démarrage du moulin (merci l’asbli Femmes d’Europe !), la teinture d’étoffes, le jardin potager, l’élevage de lapins, la fabrication de savon liquide, mais également celle, hebdomadaire, du lait de soja qui non seulement crée des bénéfices venant alimenter nos fonds propres, mais soulage aussi le foie des personnes sous traitement antirétroviral le buvant régulièrement, ce qui constitue un gain supplémentaire. Nos propres collaborateurs, ainsi que nos bénéficiaires, peuvent profiter de ce véritable élixir de santé , et ce à un prix vraiment intéressant. Et puis, une fois encore sans modestie aucune, il est délicieux !

Nous allons continuer sur cette voie-là. Pour l’avenir de ces enfants magnifiques qui sont les nôtres, dans le sens de l’humanité tout entière. Allons-y !
Comme toujours, pas d’attestation fiscale pour une association burkinabè : la moitié de ce que vous pensiez nous donner, même si c’est peu, nous sera déjà très utile. Le n° de compte Fortis se trouve en en-tête de ce courrier.
Pour toute l’équipe d’AED,
Sylvie André-Dumont
PS : Au cas où ces nouvelles trimestrielles vous ennuieraient, merci de me le signaler par réponse électronique, d’un gentil « Zut» !